Nouvelles
< Retour à la recherche Saviez-vous que 29 % des jeunes plus vulnérables au décrochage indiquent avoir commencé à y penser dès l’âge de 13 ou 14 ans, voire plus jeune? Un sondage Léger, commandé par le Réseau des Instances régionales de concertation (IRC) sur la persévérance scolaire et la réussite éducative au Québec avec le soutien financier de la Fondation Desjardins, démontre que les conditions qui mènent au décrochage peuvent se créer très tôt dans la vie d’un jeune et qu’une multitude de gestes, posés dès la petite enfance jusqu’à l’âge adulte, peuvent faire une réelle différence dans la réussite éducative.

« Que nous soyons des membres de la famille, des amis, des membres du personnel des établissements d’enseignement, des entraîneurs, des responsables de service de garde ou autres, nous avons tous un très grand rôle à jouer pour soutenir la réussite des élèves et des étudiants de l’Abitibi-Témiscamingue, peu importe leurs résultats scolaires et leur âge. Tous les gestes de bienveillance comptent. N’hésitez pas à encourager et à aider les élèves et les étudiants à affronter les petits et les gros obstacles pouvant avoir une influence sur leur réussite », précise monsieur Yannick Roy, président de l’Instance régionale de concertation (IRC) en Abitibi-Témiscamingue – Action réussite.

 

Le sondage est dévoilé à l’occasion des Journées de la persévérance scolaire 2018, une initiative du Réseau des IRC avec le soutien du gouvernement du Québec et de la Fondation Lucie et André Chagnon. Non seulement, il indique que près du tiers des jeunes vulnérables au décrochage (29 %) ont commencé à y penser relativement tôt, soit avant l’âge de 14 ans, mais également que l’échec scolaire est rarement le seul facteur en cause, seuls 13 % rapportant qu’ils avaient de « mauvaises » ou de « très mauvaises » notes. Le sondage pointe plutôt vers une combinaison de facteurs qui touchent aussi à la question plus globale de l’intérêt envers l’école, au goût de la lecture, à l’intimidation, à la présence d’un trouble d’apprentissage, à la consommation d’alcool ou de drogues, etc.


 

Quelques faits saillants du sondage

 

 

Méthodologie du sondage

 

Sondage Léger, commandé par le Réseau des IRC avec le soutien financier de la Fondation Desjardins, réalisé auprès de 1 009 Québécois et Québécoises de 18 à 34 ans ayant connu une expérience problématique en lien avec la persévérance scolaire (personnes ayant décroché, ayant pensé à décrocher ou ayant raccroché).

 

Pour consulter les résultats complets du sondage :

http://www.journeesperseverancescolaire.com/sondage


Nouvelles


Date
   au   

MRC
MRC d'Abitibi
MRC d'Abitibi-Ouest
MRC Rouyn-Noranda
MRC Témiscamingue
MRC de la Vallée-de-l'Or

Clientèles
Étudiant
Famille
Milieu scolaire
Employeur

Classer par


 
Facebook Youtube